Premier concert des « Fab Four » à Versailles … en 1964 !

Les Beatles En 1963, Bruno Coquatrix, le patron de l’Olympia signe un contrat avec Brian Epstein, manager d’un groupe de 4 garçons de Liverpool encore inconnu en France. A cette époque, le responsable de l’une des plus célèbres salles de spectacle parisiennes avait pour habitude de faire ses « Couturières » (C’est à dire ses avant-premières publiques) au Cyrano de Versailles, dont le public était réputé pour son exigence. L’établissement était alors composé d’une seule salle de près de 2000 places qui servait à accueillir des prestations de music-hall et des concerts. L’idée de Coquatrix était de monter un spectacle à la mode pour les jeunes, à la fois complet et diversifié, car il estimait que les Beatles – vedettes encore seulement « montantes » en juillet 1963 – ne pouvaient à eux seuls, suffire à occuper l’affiche. Il avait donc décidé de l’étoffer en recrutant des artistes supplémentaires: une jeune Bulgare qui connaissait déjà un grand succès, Sylvie Vartan, et une vedette américaine confirmée, Trini Lopez, qui avait déjà à son actif plusieurs titres internationaux comme La Bamba. C’est ainsi que le 15 janvier 1964, les Versaillais ont vu monter sur la scène du Cyrano, les 4 garçons qui débutèrent leur première prestation dans notre pays, par un sonore « Vive la France ». Il faut dire que la concurrence était rude dans l’hexagone: le 5 février suivant, un célèbre artiste rock leur succède sur la scène du Cyrano. Toute juste consacré « vedette la plus populaire » par plus de 60% des suffrages féminins lors d’un sondage organisé par le journal Cinémonde, Johnny Hallyday, alors âgé de 21 ans, y interprète l’un des plus grands succès de sa carrière: Da Dou Ron Ron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *